A propos de Systronic-ems :

systronic

Avec une gamme de prestations allant de l’intégration complète à la carte seule, depuis le prototype le plus technique jusqu’à des productions de plusieurs centaines de cartes, cette petite équipe de production intervient sur des applications aussi diverses que les montres connectées et les bancs de test pour l’aéronautique ou le ferroviaire.
Quelques mois après l’arrivée de la machine iiCO, SYSTRONIC-ems compte ainsi parmi les nouvelles affaires des fabrications avec des CI au pas de 0,4 (objets innovants connectés) et des boitiers 0201 en grand nombre associés à des µBGA au pas de 0,5 (acquisition et traitement de données).

Leur façon d’utiliser la techno :

systronic

Tandis que la plupart de ses concurrents directs ont essentiellement misé sur la cadence pure des machines de production, SYSTRONIC-ems a tenu à associer une réelle flexibilité à une nette augmentation de cadence. Leur outil de production est ainsi véritablement optimisé pour une structure légère qui veut pouvoir traiter avec un maximum de réactivité les demandes les plus variées.
Grâce au principe de l’iiCart pour la distribution des composants en bobines, 3 trolleys équipés de réglettes en nombre suffisant permettent en particulier de préparer en temps masqué la fabrication suivante. Avec une identification de chaque bobine par code barre, la programmation des feeders se fait en un temps record et sans risque d’erreur, à partir du microterminal wifi et du poste de programmation déporté. Les changements de production sont ainsi particulièrement rapides, d’autant qu’avec un unique barillet rotatif 8 buses le positionnement des feeders n’a pas à tenir compte d’un plan de chargement contraignant pour éviter de dégrader immédiatement la cadence de pose.

Pour en savoir plus, visitez Systronic-ems ICI.

Comme en témoigne notre forte charge de travail sur ce premier semestre 2016, il a été judicieux de choisir la machine iiCO pour conquérir de nouveaux marchés et accompagner l’évolution de nos clients traditionnels vers des applications de plus en plus techniques, en étant pleinement compétitif pour la fabrication de petites et moyennes séries.

David Bourgeois, Directeur d’établissement